Informations sur l’appel Plus Jamais Ça !

Par Jean-Claude MAMET

Il est très important pour l’automne 2020, de savoir si l’Appel dit des « 18 », élargi selon les moments à 25 ou plus, et qui a lancé au printemps 34 propositions de « sortie de crise », va continuer son activité.

Insistons sur le fait qu’au départ cette coalition rassemble des syndicats, associations, ONG, qui n’ont pas du tout l’habitude de travailler ensemble (sauf très ponctuellement), et ne partagent pas la même histoire et culture militante. Cela signifie que, de tous les côtés, selon ce que les organisations ont elles-mêmes expliqué dans les visio-conférences où elles ont invité les partis politiques, il a fallu beaucoup de temps pour discuter, accepter des visions différentes, etc.  

On pourrait faire le commentaire suivant : si les forces politiques avaient cette même volonté de partager en détail leurs réflexions, la situation serait meilleure ! D’un certain point de vue, c’est donc un exemple.

Est-ce que ce travail va continuer ?

Il semble que :

– une vingtaine de villes ont mis en place des collectifs, avec des configurations parfois différentes (par exemple incluant parfois les forces politiques, ce qui nationalement n’est pas le cas).

– le travail mis au point nationalement au printemps par les 18 organisations a maintenant besoin d’être réellement débattu dans les réseaux militants proches du terrain. Or faut tenir compte qu’il s’agit de fonctionnements et de rythmes très différents dans chacune des composantes.

– il n’est pas simple de traduire les 34 propositions en actions concrètes, notamment sur le plan syndical, alors que la situation de cette rentrée est très compliquée. Cependant la plupart des organisations se retrouvent par exemple pour un appel commun aux journées mondiales sur le climat, le 26 septembre.

– l’hypothèse d’une réunion nationale d’ici quelques mois commence à circuler.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.