Ce site, pour nos débats, pour nos choix…

L’appel à débattre, diffusé le premier mai, est tout à fait d’actualité. Il s’inscrit dans l’esprit unitaire de l’Appel « Plus jamais ça », signé par 18 responsables de syndicats, d’ONG, d’associations. Depuis, cette initiative tout à fait inédite s’est affirmée avec le « Plan de sortie de crise », comportant 34 mesures. Porté par les organisations écologistes, syndicales et associations de solidarité, il a assez de force pour faire figure de ce que pourrait être un programme de gouvernement pour des forces politiques qui voudraient s’unir dans un engagement de rupture avec les politiques inspirées du néo-libéralisme.

De plus, dans les mobilisations récentes, une convergence est apparue avec les manifestations féministes, celles contre les violences policières et le racisme ; celles aussi pour la régularisation des sans-papiers, pour l’égalité des droits. Celles aussi pour de véritables décisions pratiques dans la lutte pour la transition écologique, les réorganisations de circuits courts, la biodiversité…

Pour contribuer aux réflexions en cours.

Ce site est ouvert à toutes les convergences avec les initiatives partageant les mêmes espoirs : Cent appels fleurissent.

Il comporte une dizaine de Questions en débat, autant de domaines pour des discussions, certes inséparables mais qui appellent une réflexion et des échanges. Chacune comporte des textes, utilisables, et la possibilité d’écrire pour participer à la discussion

Une liste, provisoire, comporte :

Pour chacun de ces sujets et d’autres possibles, des rédacteurs aideront à la publication de vos contributions et au développement des discussions.

Le gouvernement a trouvé sa publicité, « une action durant 600 jours ». Un défi à relever. En lien avec toutes les luttes en cours et à venir, nous vous proposons un instrument pour que les options politiques soient débattues par le plus possible de militant.e.s. Sortir du marasme, refuser tous les chantages, dessiner ensemble les buts communs, pour un autre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *